On retrouve les bulles dans d'anciennes publicité et oeuvres d'art. Ces quelques témoignages de l'histoire de notre art traduise un engouement déjà pour ces sphères irisées.

On remarque que les bulles ne sont pas spécialement un jeu pour enfants, mais aussi un passe temps pour les adultes, telle une curiosité scientifique, une distraction raffinée à la portée de tous.
Plus tard avec l'émergence du plastique et multiplication des marques de liquides vaisselles, quelques artistes ont amenés les bulles sur scène. Un des premiers, Tom Noddy, a largement contribué à populariser cet art dans les années 80. Sa performance est basée sur des 
accessoires minimalistes mais une technique incroyable qui lui permet de faire des chenilles de bulles et des cubes et autres formes encore plus complexes.

Citons aussi Fan Yang et Pep Bou, qui ont, eux aussi, contribués à mettre des bulles sur scène, avec une approche différente.